IRP LOCOSYM : Les ARNs longs non codants régulant la symbiose rhizobienne

IRP LOCOSYM : Les ARNs longs non codants régulant la symbiose rhizobienne entre l’UMR2594 Laboratoire des Interactions Plantes Microbes Environnement ( INRA/LIPM ) et l ‘Instituto de Biotecnologia y Biologia Molecular, La Plata, Buenos Aires province.

Les racines des légumineuses s’engagent dans une symbiose avec des bactéries du sol appelées Rhizobia qui aboutit à la formation d’un nouvel organe, la nodosité, à l’intérieur duquel l’azote atmosphérique est réduit en des formes assimilables par la plante. Cette symbiose nécessite l’activation d’un réseau de facteurs de transcription végétaux, parmi lesquels NFY agit comme un régulateur transcriptionnel et épigénétique majeur. Les longs ARN non codants (lncRNA) modulent tous les aspects de l’expression des gènes, du remodelage de la chromatine, de l’épissage à la traduction et à la dégradation des ARNm. Nous proposons ici de caractériser la fonction et le mode d’action des lncRNA nucléaires et cytoplasmiques chez la légumineuse modèle Medicago truncatula, mais aussi d’étendre notre analyse à la plante cultivée Phaseolus vulgaris (haricot commun). Cela permettra comprendre la régulation fine de l’expression des gènes au cours de la nodulation.

Programme scientifique

    Participants

    • Andreas Niebel, Coordinator France
    • Maria-Eugenia Zanetti , Coordinator Argentina