IRP AMIS : Archives-Médias-Images-Sociétés

IRP AMIS, Projet Archives-Médias-Images-Sociétés entre le Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes (LARHRA) (UMR5190-CNRS, Univ. Pierre-Mendes-France, Univ. Lumiere Lyon 2, Univ. Lyon 3 Jean Moulin, ENS LYON) (Isabelle Gaillard) et le Centro de Pesquisa em Estudos Culturais e Transformações na Comunicação (TRACC) Universidade Federal da Bahia (Itania Gomes).

Le programme Archives-Médias-Images-Sociétés (AMIS) s’inscrit dans le prolongement du programme de coopération interdisciplinaire PICS-PIMI (Patrimoine-Images-Médias-Identités). De 2014 à 2017, celui-ci a initié une réflexion croisée sur les processus de patrimonialisation de l’audiovisuel en France et au Brésil. Ce projet d’IRP entend poursuivre ce questionnement, l’approfondir et le renouveler, en se focalisant sur les archives audiovisuelles et leur parcours médiatique. Il vise à nourrir les réflexions sur l’identité et la nature des documents et programmes audiovisuels présents dans les médias (cinéma, radio, télévision, internet) et sur les réseaux sociaux de leur production à leur réception sociale, en France et au Brésil aux XXe et XXIe siècles.


Les matériaux sont désormais plus accessibles. Mais les usages qui en sont faits appellent réflexion, de l’exploitation des archives à leur migration dans des programmes documentaires et de fiction sur des supports multiples (cinéma, radio, télévision, internet, réseaux sociaux). Evoluant suivant des temporalités variées, ils contribuent à accélérer la diffusion de l’information sur la toile mondiale et interrogent sur leurs effets.


La comparaison des paysages audiovisuels du Brésil et de la France doit montrer, à travers l’analyse d’univers médiatiques en apparence très dissemblables, dans quelle mesure et comment, à l’heure du web, ces différences se perpétuent ou se reconfigurent. La coopération entre Histoire et Sciences de l’information et de la communication doit permettre l’élaboration d’outils d’analyse opérationnels et inédits sur le devenir des matériaux de recherche en France et au Brésil.
Présentant à la fois une dimension de recherche fondamentale conduite dans une perspective transdisciplinaire et une dimension de développement d’outils, le projet, outre sa dimension scientifique et épistémologique, aboutira à l’élaboration de nouveaux instruments à destination de la communauté internationale des chercheurs. Il entend, enfin, accompagner et éclairer les politiques patrimoniales des pays impliqués, dans la mesure où il porte sur de vastes corpus d’archives audiovisuelles françaises et brésiliennes et s’appuie sur un partenariat très poussé avec l’Institut National de l’Audiovisuel.


Il se développe en 3 axes de recherche :

-Le premier axe (« Médias et contextes socio-économiques ») interroge les implications économiques et sociales des mutations contemporaines en matière audiovisuelle et sonore ainsi que les contextes médiatiques qui les nourrissent.

-Le second axe (« Formats médiatiques et temporalités ») pose la question de la fabrique des formes audiovisuelles et des reconfigurations des formats médiatiques à travers des analyses sémiotiques, esthétiques et historiennes.

-Le troisième axe vise à l’élaboration de nouveaux outils d’analyse des médias. A l’issue du projet, ces outils seront mis à disposition pour le public.

    Participants

    • Isabelle Gaillard, Coordinator France
    • Itania Gomes, Coordinator Brazil