Participation du CNRS à Rio+20

logo Rio+20logo2 Rio+20Rio+20, the UN Conference on Sustainable Development was held from 20th to 22nd of June 2012 in Rio de Janeiro. It was preceded by a number of preparatory and side events, totaling more than 6,000 events. It brought together tens of thousands of participants (estimated between 30 and 50,000) of more than 200 countries (with official delegations from 193 countries).

logo AllEnvi The National Alliance for Environmental Research, AllEnvi participated in the Rio+20 Conference, through various round tables and TV programs in the France Pavilion, as well as on other places, and side events.

logo CNRS The CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), member of AllEnvi, was officially represented at the Rio+20 Conference by members of its scientific direction (Institute of Ecology and Environment) as well as officials from various units :

  • Françoise Gaill, Director of INEE/CNRS (Institute of Ecology and Environment of CNRS), Vice-President of AllEnvi, Member of the French Delegation
  • Agathe Euzen, Project manager on Sustainable Developpement at INEE/CNRS
  • Nathalie Niquil, Scientific Delegate for AllEnvi at INEE/CNRS
  • Hervé Théry, Scientific Director of Observatoire Hommes-Milieux « Oyapock » of CNRS
  • Anne Corval, Director of CNRS-Guyane, the Research and Service Unit of CNRS in french Guyana
  • Jean-Pierre Briot, Director of the CNRS Office in Brazil

logo Rio+20 They took part in various AllEnvi and CNRS TV programs and round tables/debates in the France Pavilion, which received an average of one hundred participants per day (varied audience consisting of scientists, policy makers, members of Civil society, French and Brazilian as well as from other countries) :

This was an opportunity to remind the importance of scientific research to better understand the current and future challenges of sustainable development, for example :

It should be noted, that in addition to this representation at an institutional level and the presentations at the France Pavilon, many CNRS researchers have also actively participated in many side events of the conference on various aspects such as governance and biodiversity, green economy, sustainable development of the sea, law and legislation, etc…

Finally, aside from participation in the Conference, it was an opportunity for the Direction of INEE to meet with several Brazilian researchers, which allowed to identify possible future structured cooperation projects such Laboratories International Associates (LIA).

For more information, see :

logo Rio+20logo2 Rio+20Rio+20, la Conférence de l’ONU sur le Développement Durable a eu lieu du 20 au 22 juin 2012 à Rio de Janeiro. Elle a été précédée d’un certain nombre d’événements préparatoires et associés, représentant au total plus de 6.000 événements. Elle a rassemblé plusieurs dizaines de milliers de participants (estimation entre 30 et 50.000) de plus de 200 pays (avec des délégations officielles de 193 pays).

logo AllEnvi L’Alliance nationale de recherche pour l’environnement AllEnvi a participé à la Conférence Rio+20, à travers différentes tables-rondes et plateaux-TV dans le Pavillon de France, ainsi que sur d’autres sites et événements associés (“side events”).

logo CNRS Le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), membre d’AllEnvi, était officiellement représenté à la Conférence Rio+20 par des membres de sa direction scientifique (de l’Institut Ecologie et Environnement) ainsi que par des responsables de différentes unités :

  • Françoise Gaill, Directrice de l’INEE/CNRS (Institut Ecologie et Environnement du CNRS), Vice-Présidente d’AllEnvi, Membre de la Délégation Française
  • Agathe Euzen, Chargée de Mission Développement durable à l’INEE/CNRS
  • Nathalie Niquil, Déléguée Scientifique AllEnvi à l’INEE/CNRS
  • Hervé Théry, Directeur Scientifique de l’Observatoire Hommes-Milieux “Oyapock” du CNRS
  • Anne Corval, Directrice de CNRS-Guyane, Unité de Service et de Recherche du CNRS en Guyane
  • Jean-Pierre Briot, Directeur du Bureau du CNRS au Brésil

logo Rio+20 Ces chercheurs ont participé à différents tables-rondes/débats et plateaux-TV AllEnvi et CNRS au Pavillon de France, qui a accueilli en moyenne une centaine de participants par jour (public varié, constitué de scientifiques, de décideurs, de membres de la société civile, français et brésiliens ou même d’autres pays) :

  • Plateau TV sur “Sciences de la mer”, le 19 juin
  • Ludovic Frère Escoffier, Coordinateur du projet ''Sea For Society'' à NAUSICAA et Président du Groupe de travail Mer et littoral à l’UICN ; Françoise Gaill, Directrice de l'INEE/CNRS et Vice-Présidente d'AllEnvi ; Mélissa Bell, Journaliste à France 24 ; Kevin Henry, Coordinateur du Projet ''When the rain falls'' à CARE
  • Side Event AllEnvi – Table-ronde sur “Sciences de la mer”, le 19 juin
  • Fabian Blanchard, Délégué Régional de l’IFREMER en Guyane ; Françoise Gaill, Directrice de l'INEE/CNRS et Vice-Présidente d'AllEnvi ; Mélissa Bell, Journaliste à France 24 ; Bernard Dreyfus, Directeur Général Délégué à la Science de l’IRD ; Catherine Larrieu, Déléguée au Développement durable au Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie
  • Side Event CNRS – Table-ronde sur “La Guyane, un territoire riche pour la science”, le 20 juin
  • Anne Corval, Directrice du CNRS-Guyane ; Agathe Euzen, Chargée de Mission Développement durable à l'INEE/CNRS ; Mélissa Bell, Journaliste à France 24 ; Hervé Théry, Directeur Scientifique de l'OHM Oyapock/CNRS-Guyane
  • Side Event AllEnvi – Table-ronde sur “Recherche et développement durable : l’Alliance pour l’Environnement, un outil de gouvernance”, le 20 juin
  • Denis Despréaux, Directeur des Relations Internationales de l’IRSTEA ; Nathalie Niquil, Déléguée Scientifique AllEnvi à l'INEE/CNRS ; Thomas Grenon, Directeur Général du Muséum National d’Histoire Naturelle ; Mélissa Bell, Journaliste à France 24 ; Bernard Dreyfus, Directeur Général Délégué à la Science de l’IRD ; Catherine Larrieu, Déléguée au Développement durable au Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie ; Bernard Hubert, Président d’Agropolis International

Ceci a été l’occasion de rappeler l’importance de la recherche scientifique pour mieux comprendre les enjeux actuels et futurs du développement durable, ainsi par exemple :

  • les océans qui couvrent plus de la moitié de notre terre restent encore très peu connus. Il faut en conséquence approfondir nos connaissances de manière à mieux pouvoir comprendre, préserver et utiliser ces zones stratégiques pour la terre et ses habitants,
  • l’existence d’AllEnvi a permis aux différents organismes de recherche de rassembler leurs forces pour des projets tels que des grands observatoires (ex : du Pacifique Sud) et des grandes infrastructures (ex : flotte pour le recherche),
  • une des 3 unités de recherche du CNRS en Guyane, la Station des Nouragues, permet un suivi de la biodiversité en forêt amazonienne en continu, avec un accueil en moyenne de 10 chercheurs par jour, et un nombre croissant de chercheurs étrangers,
  • l’OHM (Observatoire Hommes-Milieux) “Oyapock” permet l’étude de l’impact environnemental et humain de l’événement majeur de la création du pont entre le Brésil et la France,
  • l’Alliance AllEnvi permet de rassembler et synthétiser différentes recherches en amont ou plus appliquées, en synergie avec la prospective et l’élaboration de politiques publiques,
  • pour comprendre la complexité des enjeux du développement durable, la science a un rôle essentiel à jouer. Une démarche pluridisciplinaire et écosystémique doit être favorisée et être en interaction et en synergie avec la société civile.

Il faut souligner, qu’en complément de cette représentation à un niveau institutionnel et ces présentations au Pavillon de France, une vingtaine de chercheurs du CNRS ont également participé activement à de nombreux événements associés à la Conférence, portant sur différents aspects tels que : gouvernance et biodiversité, économie verte, développement durable de la mer, droit et législations, etc.

Enfin, en marge de la participation à la Conférence, cela a été l’occasion pour la Direction de l’INEE de réunions avec plusieurs chercheurs brésiliens, qui ont permis d’identifier de futurs possibles projets de coopération structurée, tels des Laboratoires Internationaux Associés (LIA).

Pour des informations complémentaires, voir :

logo Rio+20logo2 Rio+20Rio+20, a Conferência das Nações Unidas sobre Desenvolvimento Sustentável aconteceu do 20 ao 22 de Junho de 2012 no Rio de Janeiro. Ela foi precedida por uma série de eventos preparatórios e associados, totalizando mais de 6.000 eventos. O evento reuniu dezenas de milhares de participantes (estimado entre 30 e 50.000) de mais de 200 países (com delegações oficiais de 193 países).

logo AllEnviA Aliança Nacional para a Pesquisa Ambiental, AllEnvi, participou da Conferência Rio+20, através de diversas mesas redondas e programas de TV no Pavilhão da França, e em outros lugares e eventos associados (« side events »).

logo CNRS O CNRS (Centre Nacional da Pesquisa Científica), membro da AllEnvi, foi oficialmente representado na Conferência Rio+20 por membros da sua diretoria científica (Instituto Ecologia e Meio Ambiente), bem como responsáveis de diversas Unidades :

  • Françoise Gaill, Diretora do INEE/CNRS (Instituto Ecologia e Meio Ambiente do CNRS), Vice-Presidenta de AllEnvi, Membro da Delegação Francesa
  • Agathe Euzen, Assessora pelo Desenvolvimento Sustentável no INEE/CNRS
  • Nathalie Niquil, Delegada científica AllEnvi no INEE/CNRS
  • Anne Corval, Diretora do CNRS-Guyane, Unidade de Serviço e de Pesquisa do CNRS na Guiana francesa
  • Hervé Théry, Diretor científico do Observatoire Hommes-Milieux “Oyapock” do CNRS
  • Jean-Pierre Briot, Diretor do Escritório do CNRS no Brasil

logo Rio+20 Esses pesquisadores participaram de programas de TV e várias mesas redondas/debates AllEnvi e CNRS no Pavilhão da França, que recebeu uma média de cem participantes por dia (público variado composto por cientistas, políticos, membros da sociedade civil, franceses e brasileiros ou até mesmo de outros países) :

Esta foi uma oportunidade para lembrar a importância da investigação científica para melhor compreender os desafios atuais e futuros do desenvolvimento sustentável, assim como por exemplo :

Deve-se notar, que, além de esta representação a nível institucional e as apresentações no Pavilhão da França, um grupo de 20 pesquisadores do CNRS também participou ativamente de diversos eventos associados à conferência sobre vários aspectos como governança e biodiversidade, economia verde, o desenvolvimento sustentável do mar, direito e legislação, etc.

Finalmente, além da participação na Conferência, foi uma oportunidade para a Direção do INEE de encontrar vários pesquisadores brasileiros, que identificaram possíveis futuros projetos de cooperação estruturados, tais os Laboratórios Internacionais Associados (LIA).

Para mais informações, consulte :

Partager cet article

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles similaires